24.10.17

Cali REZO, 27 octobre et 3 novembre 2017

« Peintre non figuratif dans le courant de la peinture informelle, Cali Rezo puise son inspiration aussi bien auprès de grands artistes admirés : André Marfaing, Fabienne Verdier, Pierre Soulages, qu’au coeur des éléments de la nature : une goutte d’eau, une plume, un caillou.
La radicalité de sa peinture passe par l’utilisation d’une palette essentielle de noirs et de blancs où les formes révèlent a posteriori un sens, un signe, une écriture qui fait écho à une mémoire intime du geste.
Chaque tableau est l’aboutissement d’une recherche de signes répétés avec obstination pour retrouver la sensation émouvante des premiers tracés de sa vie.
La texture balance entre des vides de noir mat, des satinés évoquant le galet poli, les brillances de reflets captant l’environnement : ses couleurs, son mouvement, sa profondeur. »
E. P.























le site de Cali Rezo ici 







17.10.17

Gilles MONGE, 20 octobre 2017

Wide Open : L’œil ne fait pas forcément beaucoup mieux qu’un bon Nikon mais l’image qu’il imprime à travers lui se démultiplie pour en définir le sens. C’est dans ce processus que l’interprétation prend corps. Nous ne voulons pas regarder ou nous voulons. Mais regarder ne suffit encore pas.

 








le site de Gilles ici
son hublot du soir
 

10.10.17

Roshni VYAM, 13 octobre 2017

Roshni est originaire de Sunpuri, un village du district de Mandla dans le Madhya Pradesh (centre de l'Inde), qui est le grand centre de l'art Gond.
Dans les dernières décennies, cet art tribal est devenu un véritable courant pictural, porté par des artistes qui l'ont emmené vers des formes plus personnelles et expérimentales.
Elevée par des parents qui sont eux même des artistes Gond reconnus, Roshni a commencé à peindre à l'age de cinq ans. Devenue adulte, ses études de design textile lui ont permis de découvrir d'autres horizons et ont nourri son expression. 
Exposée dans de nombreuses galeries, elle fait aujourd'hui partie des plus prometteurs jeunes artistes Gond d'aujourd'hui.















des infos supplémentaires (en anglais) ici
son hublot du soir

 



3.10.17

Ghislaine ESCANDE, 6 octobre 2017

Passionnée depuis de très nombreuses années par les représentations du monde, Ghislaine Escande poursuit sa route sur les chemins que lui montrent les cartes.
Cette année, Ivry et Paris sont au centre de son travail.
Un centre accueillant, où, pour toutes sortes de raisons, l'on est venu et l'on vient du monde entier.
Notre ville s'affirme comme collage du monde, ou plutôt une marqueterie savante où chaque élément concourt à la réussite et à la cohésion de l’ensemble. 
Toutes les routes mènent à la place Voltaire !
…On le vérifiera ensemble !




 le site de Ghislaine ici
son hublot du soir